Presse

Aïghetta quartett : intimité inégalée des cordes……Talents et complicité sur scène, un mélange détonnant et une musique parfaite.

Thierry Azzopardi/Nice-Matin
Les soirées au Chateau/Roquebrune-Cap-Martin/août 2013

Virtuose et intimiste, l’aighetta quartett a distillé des sonorités chatoyantes … une grande poésie se dégage de l’écoute mutuelle, du rayonnement sensible de cet ensemble en accord.

La Liberté de Fribourg
Aula de l’Université /Fribourg / Mars 2009

… au cours de leur concert à la Carl-Orff-Saal du Gasteig, ils se sont révélés enthousiasmant, en défenseurs ardentissimes de l’école virtuose;….Ils ont une créativité extraordinaire.

G. Summer, Süddeutsche Zeitung
Gasteig (Carl-Orff-Saal) / Münich / Novembre 1991

Le plus surprenant chez eux est leur énorme capacité de coordination, la parfaite synchronisation de l’ensemble en fait une seule guitare gigantesque actionnée par quatre mains en une apothéose de l’instrument et de la musique.

C. Calmell, La Vanguardia
Palau de la Musica Catalana / Barcelone / Juin 1991

…une dimension orchestrale.

F. Tenneson, Les Cahiers de la Guitare
Semaine Internationale de la Guitare de Paris / Octobre 1990

Ce que Darius Milhaud a confié à un grand orchestre dans son ballet “Le boeuf sur le toit”, Aïghetta Quartett le restitue sur une guitare à vingt-quatre cordes, sans rien perdre de la diversité des couleurs… L’aisance, l’entente subtile dans le jeu d’ensemble montrent bien que les musiciens viennent de l’école classique espagnole fondée par le maître Andres Segovia.

krie, Salzburger Nachrichten
Salzbourg / Septembre 1990

Chaque membre de l’ensemble est un soliste d’exception doté d’un sens de la musique de chambre et d’une compréhension intime de l’interprétation. Ensemble, ils forment un coeur et une âme, maîtrisant les pièces les plus difficiles avec brio.

fz, Oö Nachrichten
Serenaden 90 (Brucknerhaus) / Linz / Août 1990

Les quatre monégasques, malgré des tempéraments différents font preuve d’un jeu homogène, jaillissant d’idées.

G. Widmaier, Tageszeitung (Feuilleton)
Gasteig / Münich / Avril 1989

L’Aïghetta Quartett: Quatre virtuoses de très grande valeur héritiers de l’école de Segovia, quatre individualités dotées d’un fabuleux esprit d’ensemble, qui ont déclaré la guerre aux frontières naturelles de la guitare.

K. Bennert, Süddeutsche Zeitung (Feuilleton)
Gasteig / Münich / Avril 1989

Aïghetta Quartett: la guitare à vingt-quatre cordes.

A. Burgess, Classical Guitar
Mai/Juin 1988

Avec Aïghetta Quartett la musique respire, elle vit et reste précise, tout est facile, la guitare même à quatre reste perfection.

E. Guyardeau, Ouest-France
Festival des Sept Chapelles / Bretagne / Aout 1987

…une salle comble enthousiasmée par une virtuosité et un phrasé musical qui semblait être un jeu d’enfant …

Münchner Merkur / Avril 1987

A Monaco Aïghetta Quartett signifie Petite Source , le concert d’hier nous a fait penser à la richesse d’un fleuve plutôt qu’aux promesses d’une petite source.

Cs. L. Nagy
Festival d’Esztergom / Hongrie / Aout 1985

C’est un groupe qui vaut vraiment la peine d’être entendu.

John W. Duarte, Guitar
Wigmore Hall / Londres / Septembre 1984

L’union fait la force mais aussi la délicatesse! Ils l’ont prouvé avec le Concerto Andalou de Rodrigo.

Y. Hucher, Nice-Matin
Salle Garnier / Monte Carlo / Juin 1982